Titre V Réseaux


Les réseaux urbains de chaleur permettent de limiter les émissions de gaz à effet de serre par rapport à la mise en place de systèmes conventionnels décentralisés.
Cela évite l’apparition  de dispositifs techniques isolés, propres à chaque bâtiment, plus polluants et pouvant générer des nuisances visuelles, sonores et sanitaires. La RT2012 propose de valoriser les réseaux urbains au prorata de leurs émissions de CO2.
Deerns a été à l’origine du premier Titre V réseau validé en France et peut ainsi vous proposer les solutions les plus adaptés et performantes, vis-à-vis du contexte et infrastructures environnantes de votre opération.

La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) permet de valoriser des réseaux de chaleur urbains à faible contenu de CO2 par kWh livré, au travers d’une majoration du CEp max (consommation énergétique réglementaire maximale) des bâtiments.
La majoration du CEp max permet d’intégrer, par les réseaux de chaleur, des solutions d’Energies Renouvelables et de Récupération (ENR&R) à grande échelle, en trouvant ainsi des équilibres technico-économiques différents des solutions classiques lors de la construction des bâtiments neufs.
Le Titre V RCU (Réseau de Chaleur Urbain) permet de valider un contenu CO2 pour les réseaux neufs de chaleur, de froid ou avec un mix énergétique évolutif.

Ce contenu CO2 sera ensuite renseigné dans les études thermiques faites par les Bureaux d’Etudes Thermiques, afin d’obtenir les majorations de Cep max suivantes, pour les consommations énergétiques:

  • 10% pour un contenu CO2 entre 100 et 150 g/kWh
  • 20% pour un contenu CO2 entre 50 et 100 g/kWh
  • 30% pour un contenu CO2 inférieur à 50 g/kWh

Approche Méthodologique:

Dans le cadre de la validation d’un dossier Titre V Réseau, Deerns peut réaliser les missions suivantes :

  • Analyse des bâtiments à raccorder au réseau et construction du profil de « besoin en chaleur et/ou de froid » ;
  • Prise en compte des pertes des réseaux et des consommations des auxiliaires (pompes, …);
  • Calcul des rendements des équipements de production de chaleur et de froid, sur la base des analyses fonctionnelles ;
  • Calcul du contenu CO2 en g/kWh livré ;
  • Montage du dossier administratif.

En tant que Bureau d’Etudes Fluides et Performance Environnementale, Deerns peut également optimiser le fonctionnement du réseau et remettre à ses opérateurs un livret destiné aux promoteurs des bâtiments qui seront raccordés au réseau dans l’avenir. Cela permet la bonne prise en compte du coefficient de majoration dans le calcul RT2012, cette démarche pouvant être mise en valeur dans les certifications environnementales telles que HQE, NF-Habitat, BREEAM et LEED.
 
Deerns réalise aussi des Titres V Opération. Voici quelques exemples :

  • Newside, Bâtiment de Bureau (Gecina) ;
  • Newtime, Bâtiment de Bureau (Züblin).